Résultats du projet et recommandations en découlant

Tamanho: px
Começar a partir da página:

Download "Résultats du projet et recommandations en découlant"

Transcrição

1 CFIDENTIEL ANG/85/002 RÉPUBLIQUE PPUIRE D'ANG Frmtin prfessinnelle Phse II Résultts du prjet et recmmndtins en déculnt Rpprt étbli pur le guvernement de l République ppulire d'angl pr l'rgnistin interntinle du Trvil en tnt qu'rgnistin chrgée de l'exécutin du prjet pur le cmpte du Prgrmme des Ntins Unies pur le dévelppement 3542 Bureu interntinl du Trvil Genève Prgrmme des Ntins Unies pur le dévelppement

2 Cpyright rgnistin interntinle du Trvil 1989 Les publictins du Bureu interntinl du Trvil juissent de l prtectin du drit d'uteur en vertu du prtcle n 2, nnexe à l Cnventin universelle pur l prtectin du drit d'uteur. Tutefis, de curts pssges purrnt être reprduits sns utristin, à l cnditin que leur surce sit dûment mentinnée. Tute demnde d'utristin de reprductin u de trductin devr être dressée u Service des publictins (Drits et licences), Bureu interntinl du Trvil, CH-1211 Genève 22, Suisse. Ces demndes sernt tujurs les bienvenues. ISBN Première éditin 1989 Les désigntins utilisées dns les publictins du BIT, qui snt cnfrmes à l prtique des Ntins Unies, et l présenttin des dnnées qui y figurent n'impliquent de l prt du Bureu interntinl du Trvil ucune prise de psitin qunt u sttut juridique de tel u tel pys, zne u territire, u de ses utrités, ni qunt u trcé de ses frntières. Les rticles, études et utres textes signés n'enggent que leurs uteurs et leur publictin ne signifie ps que le Bureu interntinl du Trvil suscrit ux pinins qui y snt exprimées. L mentin u l nn-mentin de telle u telle entreprise u de tel u tel prduit u prcédé cmmercil n'implique de l prt du Bureu interntinl du Trvil ucune pprécitin fvrble u défvrble. Les publictins du Bureu interntinl du Trvil peuvent être btenues dns les principles libriries u uprès des bureux lcux du BIT. n peut ussi se les prcurer directement, de même qu'un ctlgue u une liste des nuvelles publictins, à l'dresse suivnte: Publictins du BIT, Bureu interntinl du Trvil, CH-1211 Genève 22, Suisse. Imprimé pr le Sureu interntinl du Trvil, Genève, Suisse

3 - m. - TABLE DES MATIERES RESUME U RAPPRT 1 Pge I. INTRDUCTI 3 Histrique du prjet 3 Arrngements fficiels 4 bjectifs du prjet 6 Remerci ements 8 II. TRAVAUX ACCMPLIS '. 9 A. Cnslidtin et cnclusin des ctins de frmtin u CNFP 9 Instlltin des teliers 9 Frmti n d'instructeurs 9 Curs de frmtin d'uvriers qulifiés 10 Elbrtin et reprductin du mtériel didctique 11 Stges en entrepri ses 11 Biblithèque technique du CNFP 11 rgnistin et gestin du CNFP 12 B. Crétin des cnditins indispensbles à l'implnttin d'un système ntinl de frmtin prfessinnelle 12 Appui à l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle 12 Frmti n de frmteurs.; 13 Frmti n dns 1'entrepri se 14 C. Autres ctivités 15 Cllbrtin vec d'utres prjets et institutins 15 Nuvelle demnde de cpértin technique 15 Crdintin générle du prjet 15 D. Difficultés rencntrées pendnt l rélistin du prjet 15 E. Cmprisn systémtique des résultts ttendus et des résultts btenus 16 ) Dcument de prjet riginl 16 b) Dcument de révisin C 1

4 - iv - III. BJECTIFS ATTEINTS 19 Pge IV. CCLUSIS 21 A. Centre ntinl de frmtin prfessinnelle 21 B. Système ntinl de frmtin prfessinnelle 21 Structures de crdintin et d'exécutin du système 21 Mdl ités de 1 frmtin 22 Elbrtin de prgrmmes - Frmtin d'instructeurs - Prductin de mtériel didctique 22 Finncement de l frmtin prfessinnelle 23 V. RECMMANDATIS 24 A. Centre ntinl de frmtin prfessinnelle 24 B. Système ntinl de frmtin prfessinnelle 24 C. Prjet ANG 8/00 25 ANNEXES 1. Liste du persnnel interntinl du prjet 2 2. Liste des hmlgues ntinux du prjet Liste de l'équipement principl furni pr le PNUD Curs de frmtin: uvriers qulifiés Curs : stges dns les entreprises Curs sur l'rgnistin d'une biblithèque technique 33. Rencntre ntinle de l frmtin prfessinnelle Cnclusins et recmmndtins de l première réunin du Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle Sttut de l frmtin prfessinnelle Règlement du Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle Sttut rgnique du ministère de l'eductin Règlement interne de l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle Etude sur l situtin de l frmtin prfessinnelle en Angl Burses ctryées pr le prjet 10

5 RESUME DU RAPPRT Pys: Titre du prjet: Numér du prjet: ' ANG 85/002 Cntributin ttle du guvernement: Cntributin ttle de l'rgnisme de finncement: REPUBLIQUE PPUIRE D'ANG Frmtin prfessinnelle Kwnzs dllrs E.-U. Le prjet ANG 85/002 cnstituit l secnde phse d'un prjet précédent (ANG 6/003), dnt il s'gissit de cnclure.et de cnslider les ctivités.en curs u Centre ntinl de frmtin prfessinnelle de Lund-Czeng (CNFP). Il étit en fit cnçu cmme un prjet de trnsitin visnt églement l mise.en plce d'un système ntinl de frmtin prfessinnelle (SNFP). L'bjectif de dévelppement étit d'ssurer une utilistin ptimle des ressurces.en min-d'euvre ntinle dns les secteurs clés d'ppui à l prductin. Les bjectifs glbux immédits nt été tteints dns l plus lrge mesure. Nn seulement le prjet idé u renfrcement du CNFP mis, plus prticulièrement,à prtir de l révisin de prjet C (vril 198), il cntribué de fçn décisive à créer les cnditins indispensbles à l'implnttin d'un système ntinl grâce à l'intrductin de nuvelles cmpsntes telles que le renfrcement des institutins, l crétin d'une unité de frmtin dns l'entreprise.et l cnstitutin d'un nyu de frmtin de frmteurs. Tut spécilement imprtnte été l'élbrtin d'un dignstic glbl sur "l frmtin prfessinnelle,en Angl" et l'ide à l frmultin d'une li-cdre. Le prjet vit églement devnt lui un.ensemble d'bjectifs immédits cncernnt les ctivités de frmtin dns qutre dmines (rts grphiques, réfrigértin, mécnique générle, mchines-utils) prtnt sur l plnifictin, l'élbrtin de prgrmmes, l'équipement des teliers.et l frmtin d'instructeurs. Tus ces bjectifs nt été tteints et les résultts crrespndnts ttendus nt été dépssés. Les teliers snt.en plein fnctinnement, l ttlité de l cpcité instllée étnt utilisée.et l cntinuité de l frmtin ssurée. Le seul bjectif immédit du prjet qui n'it pu.être tteint cncerne le renfrcement des structures de gestin du CNFP, l'expert prévu à cet.effet n'ynt ps été recruté. L cnclusin principle à tirer du prjet.est qu'il permis u guvernement de définir une strtégie visnt à l'implnttin d'un système ntinl cpble de plnifier, d!exécuter et de superviser les ctivités de frmtin prfessinnelle nécessires ux plns de dévelppement du pys. Mlgré ses insuffisnces dns le dmine de l'rgnistin, le CNFP fnctinne à pleine cpcité (20 spécilités, 600 élèves).et ser sns ucun dute ppelé à juer un rôle mteur dns le fnctinnement du système ntinl. Les recmmndtins les plus imprtntes du présent rpprt peuvent.être insi résumées: - Prcéder à l'implnttin prgressive du sttut de l frmtin prfessinnel le.et renfrcer l cpcité technique de l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle. - Appruver,et mettre en plce tus les éléments du nuveu prjet de cpértin technique du PNUD-BIT (ANG 8/00),.en tnt que cntributin à l'étpe de mi se.en rute du système ntinl de frmtin prfessinnelle.

6 - 3 - I. INTRDUCTI Histrique du prjet 1. L'exde qui suivi l guerre de libértin.et l déclrtin de l'indépendnce (nvembre 195) sudinement.entrîné une imprtnte crence.en mtière de techniciens.et d'uvriers qulifiés dns les secteurs industriels.essentiels de l'écnmie de l République ppulire d'angl. II.en.est résulté, d'une mnière générle, une bisse sensible de l prductin.et, dns certins cs, une prlysie presque cmplète des ctivités prductives. De plus, le bs niveu de qulifictin technique du persnnel des services dlentretien, ggrvé pr l fible cmpétence des pérteurs, rpidement cnduit à l détérirtin d'un équipement mderne.et cûteux qui cnstituit, pur le dévelppement du pys, un précieux cpitl. Pur fire fce à cette situtin, les utrités nglises nt déplyé un.effrt cnsidérble.en fveur de l frmtin prfessinnelle. Plusieurs ministères.et certines entreprises nt créé, dès cette épque, leurs prpres centres de frmtin, l'rienttin méthdlgique relevnt du ministère de l'eductin. 2. C'est dns l ligne de cet.effrt que l rénimtin du Centre ntinl de frmtin prfessinnelle de Lund-Czeng (CNFP) pris rng de pririté. L relnce.et l'élrgissement des prgrmmes de frmtin du centre se snt.effectués, à prtir de 198, vec l'ssistnce du Prgrmme des Ntins Unies pur le dévelppement et du Bureu interntinl du Trvil, dns le cdre du prjet ANG 6/003 - Frmtin prfessinnelle!. Chque nnée, le centre pu, de l srte, ssurer l frmtin de 150 à 200 techniciens.et uvriers qulifiés, u terme d'un curs de deux nnées prtnt sur dix spécilités: mécnique de mnutentin, mchines-utils, turnge-frisge, mécnique ut, électrmécnique, réfrigértin, électrnique, réprtin d'scenseurs, rts grphiques, méthdlgie. A ces ctivités s lest jutée l frmtin cuvrnt dix utres spécilités, églement ssurée pr le centre vec une ssistnce pnctuelle du prjet. A l fin du prjet, uvriers qulifiés vient insi été frmés.et 350 utres étient.en curs de frmtin. 3. L'imprtnte cntributin pprtée pr le prjet ANG 6/003.et qui.slest étendue sur une péride llnt d'vril 198 à juin 1985 peut.être insi résumée: - équipement des teliers, des slles de clsse.et du centre.en générl; - frmtin des instructeurs nglis, sit â trvers l'ctin permnente des.experts du BIT.en différentes spécilités, sit u myen d'une cinquntine de burses pur l frmtin technique.et pédggique u Service ntinl d'pprentissge industriel (SENAI) du Brésil.et u Centre interntinl de perfectinnement prfessinnel.et technique de TIT à Turin (CIPPT). - élbrtin des curs, prgrmmes, plns d'étude.et mtériels didctiques; - études sur les spects légux, pédggiques,et techniques de l frmtin prfessinnelle.en Angl. 4. Dns ces cnditins, il été pssible d'ssurer le fnctinnement du CNFP vec un.effectif permnent de 500 à 600 élèves.et un cdre de 0 prfesseurs.et instructeurs de frmtin prfessinnelle. 5. Pr illeurs, l'ssistnce du prjet ANG 6/003 permis l'élbrtin d'une méthdlgie hmgène de frmtin, l détermintin des prfils techniques du persnnel.enseignnt.et l préprtin des prgrmmes pur les spécilités cncernées. C'est sur l bse Vir Frmtin prfessinnelle - ANG 6/003 - République ppulire d'angl - Résultts du prjet.et recmmndtins.en déculnt - Genève, 1985 (rpprt finl).

7 - 4 - de ces trvux que le guvernement psé les premiers jlns d'une strtégie ntinle de l frmtin prfessinnelle (décret n 110/83 du 1er décembre 1983) mi s,.en fit, le prjet ANG 6/003 "n' pu qu'uvrir l vie à l mi se.en plce d'un système ntinl de frmtin prfessinnelle cuvrnt llensemble du pys"l. Au curs de cette première phse,.le prjet dévelppé des ctivités multiples, certes, mis nécessirement dispersées, vec un rgnisme de directin n'ynt ni.le puvir institutinnel ni les myens humins.et techniques suffisnts. Cette situtin étit décrite pr le Président de l République dns sn discurs d'uverture u Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle, u mis d'ctbre 198: "... mnque de prgrmmes unifrmes pur l même prfessin, mécnnissnce des besins.et secteurs priritires de frmtin, sus-utilistin des cpcités instllées, bsence d'un système de finncement, pénurie de cdres..." 6. Pr illeurs, les retrds dns le lncement.et l!exécutin de certins prgrmmes du CNFP n'vient ps permis, jusqu'en juin 1985, d'tteindre les bjectifs de frmtin ssignés dns les dmines des rts grphiques, de l réfrigértin industrielle.et cmmercile, de l mécnique générle.et des mchines-utils.. Enfin, il est à nter que l prjectin de l ppultin du pys pur l'n 2000.est de hbitnts, dnt.envirn,3 millins sernt.en âge de trviller, 65 à 0 pur cent d'entre eux étnt ppelés-à intégrer, effectivement l frce de trvil.et devnt insi bénéficier d'une frmtin.et d'un perfectinnement prfessinnels. L'rgnistin du système ntinl de frmtin prfessinnelle présente insi un crctère tujurs plus urgent.et priritire. 8. Clest.en tennt cmpte de l'ensemble de cette situtin que le guvernement demndé u PNUD.et à l'it de pursuivre l cpértin technique.enggée grâce à l mise.en euvre d'un nuveu prjet (ANG 85/002 - Frmtin prfessinnelle), visnt à l cnslidtin des ctivités.et à l crétin des cnditins indispensbles à l mise.en plce d'un système ntinl de frmtin prfessinnelle (SNFP). Arrngements fficiels 9. Le dcument de prjet reltif à cette deuxième phse d'ssistnce (ANG 85/002/A/01/11) été signé u nm du guvernement (ministère de l'eductin (MED)), le 12 ctbre 1985, et u nm du PNUD.et de l'gence interntinle dlexécutin, le Bureu interntinl du Trvil, le 18 ctbre L'gence ntinle dlexécutin étit lrs l directin ntinle de frmtin d'dultes. Prévues à l'rigine pur le mis de juillet 1985, les ctivités sur le terrin nt,.en fit, cmmencé le 14 septembre 1985, dte de l'rrivée de l'expert.en rts grphiques, en chrge du prjet à cmpter du 25 septembre. Le prjet s'est terminé le 20 septembre n truver.en nnexe 1 l liste du persnnel interntinl et.en nnexe 2 l liste des hmlgues ntinux du prjet. 10. L cntributin prévue de l prt du PNUD étit estimée à dllrs E.-U. se réprtissnt insi pur les lignes de dépenses principles: - Experts.et cnsultnts 5 m.t dllrs E.-U. - Equipement L cntributin guvernementle {13 hmlgues/instructeurs/mniteurs d'telier - ppui dministrtif - bâtiments - équipement.et_furnitures diverses) devit tteindre Kwnzs. 0p.cit.-, p. 6.

8 Les principles révisins budgétires intervenues pendnt l durée du prjet nt été les suivntes: 13. Révisin C: signée les 21 mrs et 10 vril 198. Cette imprtnte révisin répndit à l crétin du pste de vice-ministre de l'enseignement technique et prfessinnel et de l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle (DNFP) cmme nuvelles structures institutinnelles directement respnsbles de l'rgnistin et de l mise en pplictin d'un système de frmtin de l min-d'euvre ntinle. Fisnt suite ux cnclusins de l réunin d'évlutin tenue u mis de mi 1986, elle vit pur bjet de permettre d'chever le pln de trvil.en curs d'exécutin et de réliser les ctivités préprtires à l mise.en euvre du système ntinl de frmtin prfessinnelle, cette phse devnt prendre fin le 31 décembre 198. L révisin C prtit l cntributin du PNUD à dllrs E.-U., crrespndnt à: - Experts et cnsultnts 0,9 m.t dllrs E.-U. (crétin du pste de cnseiller technique principl; prlngtin des pstes d'experts en rts grphiques, mécnique générle et réfrigértin; ugmenttin de l durée prévue pur le pste de cnsultnt en frmtin dns l'entreprise, législtin et plnifictin réginle; intrductin de l rubrique "Prfessinnels.et cnsultnts lcux"; réductin de l durée prévue pur le pste d'expert.en rgnistin et gestin). Frmtin 13 m.t dllrs E.-U. (intrductin de burses pur vyges d'étude.et frmtin u Centre de Turin, frmtin.en curs d'empli, rélistin d'une rencntre technique d'infrmtin). Equipement dllrs E.-U. 14. Révisin G: signée les 30 juin et 8 ût Ce dcument, étblissnt l'pprt du PNUD à dllrs E.-U., furnissit les myens d'ssurer, dns les meilleures cnditins pssibles, le pssge du prjet 85/002 u nuveu prjet 8/00 (système ntinl de frmtin prfessinnelle) lrs.en curs d'élbrtin.et devnt succéder, sns slutin de cntinuité, à l deuxième phse des pértins. Il s'gissit,.entre utres, de pursuivre l'ssistnce ux trvux préprtires de mise.en plce des éléments cnstitutifs du système ntinl,.en ce qui.cncerne plus prticulièrement les spects cnstitutinnels, l frmtin dns 1! entreprise.et l frmtin des instructeurs. Cette révisin cuvrit l péride s'étendnt jusqu'u 31 ût Elle prévyit, pur l'essentiel, le finncement du pste de Cnseiller technique principl jusqu'u 31 ût 1988, l prlngtin de l missin de llexpert lcl en frmtin dns 1lentreprise, le recrutement d'un cnsultnt en terminlgie de l frmtin prfessinnelle insi que l'cht de qutre véhicules. Elle supprimit, pr cntre, les pstes de l'expert.en rgnistin.et gestin des centres de frmtin prfessinnelle.et de cnsultnt-en frmtin dns l'entreprise, intégrés dns le nuveu prjet ANG 8/00. Les éléments principux du prjet se présentient lrs insi qu'il suit: Experts.et cnsultnts 66 m.t dllrs E.-U. Frmtin 13 m.t Equipement

9 L dernière révisin budgétire (H) intervenue.en ctbre 1988 rrêtit l cntributin du PNUD à dllrs E.-U., se réprtissnt insi pur les lignes de dépenses principles: bjectifs du prjet Experts et cnsultnts 6 m.t dllrs E.-U. Frmtin: Burses 4 m.t dllrs E.-U. Séminires dllrs E.-U Equipement bjectifs de dévelppement 16. Assurer une utilistin ptimle des ressurces.en min-d'euvre ntinle dns les secteurs clés d'ppui à l prductin.et de 1'entretien.et réprtin des infrstructures.et équipements de bse. Le prjet cntribuer insi à un meilleur fnctinnement des.entreprises industrielles.et services.et à une meilleure rentbilistin des infrstructures.et équipements dns le pys, seln les bjectifs de dévelppement que s'est fixer le guvernement de l République ppulire d'angl. En ccrd vec le désir du ministère de l'eductin u sens d'ccrder u Centre ntinl de frmtin prfessinnelle de Czeng l plus lrge utnmie dministrtive et finncière dns le cdre de l législtin.existnte, le prjet prétend ssurer une meilleure rgnistin.et gestin internes du centre. bjectifs immédits 1. Dns les qutre dmines de spécilistin prfessinnelle (l reprductin.et les ici rts ns grphiques, l réfrigértin industriel le.et cmmercile, l mécnique générle et llentretien, le turnge.et le frisge), les bjectifs immédits du prjet snt de: 1. Cnslider le trvil de préprtin.entrepris u curs de l première phse du prjet (AN6 6/003) visnt à l frmultin d'un pln ntinl de frmtin prfes sinnelle.et à l mi se.en plce des structures et myens de frmtin nécessires. 2. Plnifier les ctins de frmtin et déterminer l méthdlgie.et les myens pédggiques les plus pprpriés. 3. Préprer.et cmpléter les prgrmmes.et le mtériel didctique pur l frmtin prfessinnelle d'uvriers qulifiés. 4. Dter les teliers en équipement.et myens didctiques nécessires ux prgrmmes de frmtin. 5. Assurer l frmtin prtique des instructeurs du centre.et.les ssister dns leurs tâches de frmtin. En ce qui cncerne 1'rgnistin et l gestin du centre: 1. Aider l directin du centre dns l définitin.et l'étblissement de prcédures.et règles internes prtnt sur le cntrôle des dépenses, les inventires, l clssifictin des fnctins du persnnel, etc. 2. Le cs échént, déterminer.et ppliquer ussi des prcédures pur rgniser des ctivités de nture scile (lgement, réfectire,.etc. ).

10 - - L révisin de prjet Cet les bjectifs immédits 18. Pendnt l première prtie de l!exécutin du prjet, le prgrmme de mise.en plce d'un système ntinl tiré lrgement prfit des nuveux dévelppements intervenus ux différents pi ns.et u nmbre desquels n peut citer: Sur 4 e pln plitique, le deuxième Cngrès du Prti MP-PT désigné l frmtin prfessinnelle cmme l'une des prirités centrles pur les plns de recnstructin écnmique du pys; le Président de l République.et le secrétrit du Cmité centrl du P-rti.nt ttribué une très grnde imprtnce à cette ctivité. D'utre prt, l'pprbtin du prgrmme d'ssinissement écnmique.et finncier (SEF),.en intrduisnt une nuvelle plitique de décentrlistin.et de libérlistin dns llensemble du système écnmique, impsé de rigureux critères de rentbilité.et de prductivité ux.entreprises.et ux unités de prductin. Sur le pln écnmique.et scil, l chute du prix du pétrle - principl prduit dlexprttin - impsé l révisin de cntrts d'ssistnce,et de cpértin techniques vec, pur crllire, une diminutin prgressive de l'imprtnt cntingent de techniciens et d'uvriers étrngers.en Angl. Sur le pi n des institutins, l crétin du pste de vice-ministre de l'enseignement technique.et prfessinnel.et de l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle,.en tnt que nuvelles structures directement respnsbles de 1'rgnistin.et de l mise.en rute d'un système ntinl, exercé une influence fvrble sur le dérulement du prjet (vir prgrphe 13). Enfin, sur le pln de l crdintin interministérielle, le prjet dnné sn ppui à l rélistin de l première rencntre ntinle de l frmtin prfessinnelle (23-26 mrs 198) qui réuni des cdres respnsbles de l frmtin prfessinnelle de différents mi ni stères.et.entreprises. Cette rencntre cnstituit le premier ps vers l crétin du Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle. 19. Les bjectifs immédits, tels que définis dns le dcument de prjet riginl, n'nt ps été fndmentlement mdifiés pr ces divers dévelppements, mis le texte de l révisin C prévyit cependnt que les ctivités suivntes devrient fire l'bjet d'une ttentin prticulière pendnt l durée du prjet: - frmtin de frmteurs u niveu de l pédggie.et de l méthdlgie de l frmtin prfessinnelle, vec l cnstitutin, u CNFP, d'une unité cpble de plnifier.et de dévelpper des prgrmmes de frmtin de futurs instructeurs du centre insi que pur le système ntinl.; - renfrcement des prgrmmes de frmtin dns 1lentreprise, u niveu de l'identifictin, et de l'évlutin des besins; - définitin de nrmes pédggiques.et crdintin de l'exécutin de ces prgrmmes ssurnt une utilistin ptimle de l cpcité instllée du CNFP. - ppui à l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle du ministère de 1'Eductin.en tnt que structure centrle de l plnifictin.et de l crdintin du futur système ntinl de frmtin prfessinnelle; - étblissement d'un pln d'évlutin de l situtin ntinle.en mtière de frmtin des ressurces humines.et prpsitin, à curt terme, de mesures indispensbles à l mi se.en pplictin d'un système chrgé de crdnner.et d'hrmniser les ctins de frmtin dns le pys, ux différents niveux de 1!empli,.en fnctin des prirités sectrielles.et réginles du guvernement.

11 Le prjet restit cnçu cmme une étpe intermédiire entre l cnslidtin du CNFP, bjet du prjet ANG 6/003, et l mise.en rute du pln ntinl.et des prgrmmes réginux de frmtin prfessinnelle, bjet de l'ssistnce du nuveu prjet de cpértin interntinle. Remerciements 21. Le Directeur générl du Bureu interntinl du Trvil remercie les^utrités nglises de l'ssistnce cnstnte.et efficce qu'elles n'nt cessé de prêter à l'ensemble du persnnel interntinl du prjet.

12 - 9 - II. TRAVAUX ACCMPLIS 22. Les trvux menés à bien pr le prjet peuvent.être divisés.en deux phses distinctes: A. L phse de cnslidtin.et de cnclusin des ctins de frmtin.en curs dns les teliers.et qui vient cmmencé dns le cdre du précédent prjet (ANG 6/003). Ces ctivités - prévues dns le dcument de prjet riginl - nt été menées directement u CNFP.et se si tuent.entre le mis de septembre 1985.et l fin de l'nnée B. L phse qui s'est dévelppée à prtir de 198.et qui été dminée pr l mtérilistin des ctivités définies pr l révisin C: crétin des cnditins indispensbles d'un véritble système ntinl de frmtin prfessinnelle. A. Cnslittin.et cnclusin des ctins de frmtin u ÇNFP Instlltin des teliers 23. En cllbrtin vec les hmlgues, les.experts du prjet nt chevé le mntge des teliers de mécnique générle, mchines-utils, réfrigértin.et rts grphiques, à trvers les principles interventins suivntes: - étude de l'rgnistin de chque telier et exmen de l'équipement existnt; - réprtin.et mise.en fnctinnement de llensemble de l'équipement; cquisitin d'équipements.et mtériels nuveux; - élbrtin.et dpttin.en lngues prtugise.et espgnle de tus les mnuels cncernnt l'équipement utilisé dns les clsses prtiques; - élbrtin des nrmes d'utilistin.et de mnutentin de l'équipement; - rédctin des nrmes crrespndntes d'hygiène.et de sécurité; - rérgnistin.et mplifictin de certins secteurs des teliers; - crétin d'un lbrtire de métrlgie pur les différentes spécilités métllmécniques du CNFP. 24. n nter qu'en rrivnt à Lund tus les équipements snt délivrés à l'utrité cmpétente nglise.et fnt l'bjet d'un prtcle de livrisn signé pr le Cnseiller technique principl u l'expert.en chrge, le respnsble de l'telier.et le directeur du CNFP. Ces prtcles snt cnservés dns les rchives du prjet.et du CNFP. L'nnexe 3 dnne l liste de l'équipement principl furni pr le PNUD. Frmtin d'instructeurs 25. En risn d'un mnque générl de spécilistin.et du fible sttut écnmique.et scil des instructeurs de frmtin prfessinnelle, les utrités nglises n'nt ps tujurs.eu l pssibilité d'djindre ux.experts des hmlgues dûment frmés. L frmtin technique.et pédggique des instructeurs, dns ces cnditins, pris une grnde imprtnce.et été rélisée grâce à l'ssistnce des.experts.et.en recurnt ux myens suivnts: - curs.et séminires de frmtin, ctulistin technique méthdlgique.et pédggique; - fmiliristin vec les nrmes générles de sécurité.et d'hygiène du trvil;

13 rgnistin.et rélistin de visites.et de stges prfessinnels dns les.entreprises du secteur; - réceptin, mntge.et mise u pint de l'équipement; - prticiptin à l'élbrtin des prgrmmeset à l préprtin du mtériel didctique; - cnsulttins.et discussins u sujet des prblèmes techniques.et pédggiques des curs; - évlutin péridique du crps.enseignnt. 26. Les.experts du prjet nt insi frmé un ttl de 15 instructeurs de frmtin prfessinnelle dns les spécilités suivntes: - mécnique d'entretien: 3 - mchines-utils (turnge, frisge, justge): 5 - rts grphiques: 2 - réfrigértin: 5. Curs de frmtin d'uvriers qulifiés" 2. Seln les rienttins du ministère de l'eductin, tus les curs du CNFP snt des curs réguliers de frmtin prfessinnelle, dnt l durée.est de qutre semestres. Les élèves.entrent en ynt déjà suivi l clsse nrmle de qutrième u de sixième,.en fnctin de l cmplexité de chque spécilité. utre l frmtin spécifique, ils divent dnc, pendnt ces deux nnées, cmpléter leur frmtin cdémique jusqu'à l sixième u l huitième, respectivement. Le prjet directement prticipé à l'rgnistin de tris curs différents, dns les qutre spécilités cncernées (I. 1985/8, II. 1986/88, III. 198/89), vec un ttl de 59 uvriers qulifiés frmés, 158 étnt.en curs de frmtin. (Vir nnexe 4: Curs de frmtin - uvriers qulifiés.) A l fin du curs, les élèves reçivent un diplôme du ministère de 1'Eductin et leur intégrtin dns le mrché de llempli relève de l respnsbilité du ministère du Trvil. 28. Les bses suivntes nt servi à l'élbrtin des dcuments cntennt le prgrmme de l spécilité.et u chix de l méthdlgie: - 'rienttin et.expérience de l'ncien prjet ANG 6/003, plus prticulièrement les cnclusins de llexpert.en méthdlgie; - nlyse de l situtin cncrète de l'angl et plus spécilement des industries cncernées; - crctéristiques de l ppultin cible (niveu d'éductin.et de culture générle); - fnctin des teliers.et limittins de 1'équipement.existnt u CNFP. 29. En fnctin de llexpérience ccumulée pr le BIT, les experts nt dpté, pur chque spécilité, une méthdlgie crrespndnt ux cnditins spécifiques de l'angl et ux cncepts cntemprins de l frmtin prfessinnelle. Cette méthdlgie est bsée sur les principes trditinnels de l frmtin prfessinnelle, mis les prgrmmes snt cmpsés de mdules.et le temps cnscré ux trvux prtiques.est ugmenté. Les dcuments suivnts, pur chcune des spécilités, nt été élbrés u mélirés pr les.experts: - prfil prfessinnel; - clendrier sclire; prgrmme; - pln d'étude.et hrire des instructeurs.

14 Elbrtin.et reprductin du mtériel didctique 30. Les.experts nt élbré, dpté u trduit l presque ttlité des mnuels d'infrmtin technlgique.et de trvux prtiques crrespndnt u prgrmme, sit u ttl pges se réprtissnt insi: rts grphiques: 425 pges, mécnique générle/mchinesutils: pges, réfrigértin: 269 pges. Les riginux de ce mtériel didctique snt cnservés dns les rchives du prjet.et du CNFP.et permettent d'imprimer le nmbre dlexemplires désiré. En utre, les instructeurs dispsent de tus les schéms, dessins.et utre mtériel didctique élbrés pr les.experts; ils bénéficient des services de l biblithèque technique. Le prjet, pr illeurs, cntribué à l révisin.et à l'ctulistin du prgrmme.et du mtériel didctique crrespndnt à l spécilité du dessin technique et prêté sn cncurs ux trvux cncernnt d'utres spécilités. 31. Pur ce qui.est de l reprductin du mtériel didctique du CNFP, l'expert.en rts grphiques, en cllbrtin vec ses hmlgues, élbré un prjet de règlement interne qui été ppruvé pr l directin du centre. L reprductin d'une grnde quntité de mnuels, fiches, brchures.et dcuments divers été.effectuée.en suivnt une nrmlistin grphique prgressive, ce mtériel étnt intégré dns le prcessus même de frmtin prtique des élèves. En utre, l'telier d'rts grphiques prêté ssistnce à différents services,.en prticulier u ministère de l'eductin. Stges.en entreprises 32. Le prgrmme de frmtin des différentes spécilités du CNFP prévit, pendnt le qutrième trimestre, une péride de stge prfessinnel bsée sur des trvux prtiques dns les entreprises du secteur. A l'issue de ce stge, les élèves returnent u CNFP fin de suivre les clsses terminles.et de se présenter ux.exmens. A l'inititive des.experts,.en cllbrtin vec les hmlgues.et le déprtement pédggique du CNFP, des stges nt été insi rgnisés, pendnt les mis de mi à juillet, pur les élèves ynt terminé le curs dns les spécilités cncernées (vir nnexe 5: Curs stges dns les.entreprises). Biblithèque technique du CNFP 33. Pur répndre ux besins des élèves.et des instructeurs, surtut dns le cdre des ctivités de frmtin de frmteurs, l'instlltin d'une biblithèque technique étit l'une des tâches ssignées à l'expert.en rts grphiques. Etnt dnné l'bsence d'un respnsble pur les livres.et le mtériel didctique déjà.existnt.et l'impssibilité de recruter un biblithécire spécilisé, le prjet pris.en min l!ensemble du prcessus d'rgnistin de cette biblithèque, jusqu'à sn inugurtin le 15 mi Entre décembre 1985.et mi. 1986, le prjet insi dévelppé les ctivités suivntes: - Cnstitutin d'un grupe de trvil vec les instructeurs des différentes spécilités; - rélistin d'un curs sur l'rgnistin d'une biblithèque spécilisée, d'une durée de trente heures, à l'intentin du grupe de trvil. (L^expert élbré pur ce curs un mnuel de 40 pges dnt l'riginl figure ux rchives du prjet; vir nnexe 6: Curs sur l'rgnistin d'une biblithèque technique.); - rgnistin.et clssement de tute l dcumenttin technique (livres.et brchures) qui se truvit dispersée dns les différents déprtements du CNFP; - rgnistin.et équipement de l slle de biblithèque; - rélistin de tutes les tâches indispensbles cncernnt l biblithèque, y cmpris l'élbrtin d'un bulletin bibligrphique cmprtnt l référence des uvrges existnts, pr spécilité; - élbrtin d'un prjet d'rgnigrmme.et d'un règlement interne ppruvés pr l directin; sélectin.et frmtin du respnsble de l biblithèque.

15 rgnistin.et gestin du CNFP 34. Les ctivités cncernnt le renfrcement des structures d'dministrtin.et de gestin du CNFP n'nt pu cmmencer de mnière rgnisée, l'expert prévu à cet.effet n'ynt ps été recruté. Cependnt, le prjet cllbré de mnière pnctuelle vec l directin du CNFP pur l rélistin de certines ctivités.et l mise u pint de diverses structures dns ce dmine. B. Crétin des cnditins indispensbles à THmplnttin d'un système ntinl de frmtin prfessinnelle" Appui.à l directin ntinle de l frmtin prfessinnelle" 35. Le prjet directement cllbré â l'rgnistin de l première rencntre ntinle de l frmtin prfessinnelle (23-26 mrs 198) qui réuni les respnsbles.et techniciens des différents secteurs de frmtin des ressurces humines du pys, pprtennt à quelque 66 rgnismes. Cette rencntre, qui fit l'bjet des rienttins du cnseiller réginl du BIT, permis un vste échnge d'expériences.et l discussin du prcessus d'implnttin d'un système ntinl de frmtin prfessinnelle. tl'nnexe reprduit le dcument finl de l rencntre.) 36. Les cnclusins de l rencntre nt servi de bse â l première réunin du Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle (26-28 ctbre 198) qui regrupé 6 représentnts de 51 rgnismes du Prti du trvil, des dministrtins d'ett, institutins, et. entreprises priritires insi que des.experts.et cnsultnts du prjet. rgnisée pr le ministère de 1'Eductin.et plcée sus l présidence du vice-ministre de l'enseignement technique.et prfessinnel, l réunin du cnseil été uverte pr un imprtnt discurs du Président de l République. Ce discurs, de même que l directive du secrétrit du Cmité centrl du Prti du juillet qui ssignit u ministère de l'eductin un déli de six mis pur l présenttin d'un prjet de système ntinl -,. servi de pint de déprt des trvux du cnseil qui ppruvé un.ensemble de dcuments cnstitunt le crps du système. (Annexe 8: Cnclusins.et recmmndtins de l première réunin du Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle.) 3. Le cnseil ntinl églement créé une Cmmissin interministérielle respnsble de 1'élbrtin.et de l rédctin finle d'une li-cdre. Avec l'ssistnce technique du prjet - ntmment du Cnseiller technique principl.et du cnsultnt.en législtin de l frmtin prfessinnelle-, Tes dcuments suivnts nt été présentés u Cnseil des ministres.et ppruvés.en juin.et juillet 1988: - Sttut de l frmtin prfessinnelle (vir nnexe 9) - Règlement du Cnseil ntinl de l frmtin prfessinnelle (vir nnexe 10). 38. Pr illeurs, l cnslidtin institutinnelle de l frmtin prfessinnelle slest mtérilisée dns le nuveu sttut rgnique du ministère de l'eductin, institué pr le décret n 9/8 du 30 mi 198 (vir nnexe 11) et dns le règlement interne de l directin ntinle de l frmtin prfessinnel le, ppruvé.en mrs 1988 (vir nnexe 12). Le prjet prêté sn cncurs permnent u vice-ministre de l'enseignement technique.et prfessinnel insi qu'à l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle. Ce cncurs prté,.entre utres, sur 1'estimtin.et l'cquisitin des myens mtériels nécessires à curt terme. Le 18 juin 1988, un nuveu bureu du prjet été inuguré u ministère de l'eductin, fin de furnir u vice-ministre.et u directeur ntinl une ssistnce plus directe.et de réunir les cnditins ptimles pur le démrrge du futur prjet ANG 8/00-

16 "-( ; A prtir de l'enquête glble menée pr l'unité de frmtin dns l'entreprise, le Cnseiller technique principl du prjet rélisé une imprtnte étude d'ensemble prtnt sur L situtin de l frmtin prfessinnelle en Angl - Frce de trvil, myens et besins de frmtin (juin 1988) (vir nnexe.13). Cette étude devrit représenter un instrument fndmentl pur les futures tâches d'rgnistin.et de plnifictin. Elle cnstitue d'res.et déjà l bse de trvil pur l définitin d'un pln d'ctin pur les nnées 1990/1992 qui ser présenté à l deuxième réunin du Cnseil ntinl, prévue pur le mis d'ctbre Au nmbre des mesures d'ppui à l frmtin du persnnel ntinl respnsble de l frmtin prfessinnelle u ministère de l'eductin, le prjet rgnisé un vyge d'étude u SENAI du Brésil, à l'inadu Cst Ric.et u SENA de Clmbie,.en fveur de qutre fnctinnires de l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle (Annexe 14 - Burses ctryées pr le prjet). 41. Dns le cdre des ctivités du cnsultnt.en plnifictin réginle, le prjet présenté u guvernement un Schém de dévelppement des structures.et prgrmmes de frmtin prfessinnelle dns les prvinces de Huil, Cunene.et Nmibe, rticulé sur le prgrmme de recnstructin.et de plnifictin intégrée dpté pur ces prvinces. Ce pln inclut une cnceptin méthdlgique pur l plnifictin de l frmtin prfessinnelle dns cette régin. 42. Enfin, pr l'intermédiire du cnsultnt en cnceptin.et terminlgie de l frmtin prfessinnelle, le prjet élbré un Glssire des termes d'usge curnt.en mtière de frmtin prfessinnelle qui ser églement présenté à l deuxième réunin du cnseil ntinl. Frmtin de frmteurs 43. Aux termes de l révisin C, les plns de trvil "de 1.'expert.en mécnique générle/mchines-utils. et de 1.'expert.en réfrigértin nt été refrmulés, vec l'bjectif de renfrcer l'ctivité de frmtin de frmteurs. Le prjet cllbré directement à l crétin d'une unité spécilisée du CNFP qui, à l'venir, ser.en mesure de plnifier.et de dévelpper les prgrmmes de frmtin pédggique.et méthdlgique des instructeurs du centre insi que pur le système ntinl. 44. Pur ce fire, les.experts nt rélisé les séminires suivnts: - premier Séminire de perfectinnement pédggique.et méthdlgique, pur 25 instructeurs du CNFP (2-10 mi 198) - Durée ttle: 50 heures; - premier Séminire de frmtin de frmteurs pur 14 prfesseurs.et instructeurs du CNFP (12-18 mi 198) - Durée ttle: 35 heures; - deuxième Séminire d'enseignement de l frmtin prfessinnelle de frmtin de frmteurs, pur dix prfesseurs.et instructeurs du CNFP, sélectinnés à prtir des résultts du précédent séminire, vec l'bjectif de chisir les cinq membres de l'unité de frmtin de frmteurs (3-14 vril 198) - Durée ttle: 40 heures; - deuxième Séminire de frmtin pédggique.et méthdlgique, pur 14 instructeurs (sept du CNFP.et sept chisis pr les directins ntinles des ressurces humines de différents ministères.et secrétrits d'ett), rélisé vec une frte prticiptin de l nuvelle unité (1-28 ût 198) - Durée ttle: 40 heures. 45. Les dcuments d'ppui élbrés pr les experts pur ces séminires, près révisin et sélectin, cnstituent un.ensemble de dix guides à l dispsitin de l'unité de frmtin de frmteurs. Ces guides, tus.en lngue prtugise, représentent un ttl de 160 pges. En vici l liste:

17 techniques de mtivtin de l'instructeur; - techniques de 1! enseignement de l frmtin prfessinnelle; - frmultin d'bjectifs; - plns des leçns; - étude dirigée; - nlyse de méthdlgies; - évlutin de 1! enseignement; - rgnistin de centres de frmtin prfessinnelle; - perfectinnement de l'instructeur de frmtin prfessinnelle; - uxiliires pédggiques. 46. Les riginux de ces dcuments didctiques, cnservés dns les rchives du prjet.et du CNFP, ffrent l pssibilité d'imprimer l quntité dlexemplires crrespndnt ux besins. 4. Sur prpsitin du prjet, l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle chisi cinq cdres pur prticiper u Service ntinl d'pprentissge industriel du Brésil (SENAI), à des stges de frmtin dns les dmines de l'nlyse prfessinnelle, de l plnifictin des prgrmmes et de l'élbrtin du mtériel didctique (vir nnexe 14, p.cit.). Frmtin dns llentreprise 48. Avec le cncurs de l'expert lcl.en frmtin dns 1.'entreprise, le prjet cnçu.et rélisé, à prtir du 1er vril 198, l mi se.en mrche d'une Unité de frmtin dns 1! entreprise (UFE) vec, pur tâche principle, l rélistin d'un inventire des entreprises ynt des ctivités de frmtin de leurs trvilleurs.et l'nlyse des résultts. Cependnt, devnt l nécessité d'émettre un dignstic plus glbl sur l situtin de l frmtin prfessinnelle.en Angl, le cntenu de cet inventire été lrgement mplifié.et dnné lieu à une.enquête ntinle directement trnsmise pr le vice-ministre de l'enseignement technique.et prfessinnel à tus les ministres.et secrétires d'ett. 49. Llenquête ntinle sur les besins de frmtin été rélisée pr 1'UFE.entre juin 198.et jnvier Elle.est le fruit de plus de 150 réunins de trvi1.et.entretiens vec les directins ntinles des ressurces humines de tus les ministères.et secrétrits d'ett insi qu'vec les directins de frmtin des.entreprises priritires. Llenquête permis d'btenir: - des dnnées précises sur tus les centres de frmtin prfessinnelle initile.et de perfectinnement.existnt.en Angl (ministères.et entreprises): secteur, lclistin, structure, frmtin dnnée, cpcités.et myens instllés, étt de fnctinnement et niveu d'rgnistin; - des dnnées sur l'ensemble des 624.entreprises cntrôlées.en Angl: bjectifs de l prductin, lclistin, quntifictin.et qulifictin de l frce de trvil, identifictin des besins de frmtin, structure de frmtin.et cpcités.et myens.existnts. 50. L'nlyse des résultts de cette.enquête permis d'élbrer l'étude glble sur l frmtin prfessinnelle.en Angl (vir prgrphe 39), d'identifier un ttl de 9.entreprises cnsidérées cmme priritires.et d'étblir un pln de trvil de tris ns.entrnt dns le cdre du système ntinl.et du futur prjet ANG 8/00. Les principux bjectifs de ce pln snt l structurtin des services de frmtin.et l plnifictin d'un prgrmme permnent de frmtin dns llentreprise. 51. Le décès ccidentel sudin de llexpert lcl recruté pur cette ctivité de frmtin dns llentreprise rendu impssible l'chèvement des interventins très psitives déjà entreprises.et dnt le suivi cependnt été ssuré pr le Cnseiller technique principl. II.est à nter que le nuveu prjet ANG 8/00 prévit le cncurs d'un expert interntinl dns ce dmine.

18 C. Autres ctivités Cllbrtin vec d'utres prjets et institutins 52. Etnt dnné le mnque générl de spécilistes, le prjet.et ses.experts nt été mintes fis ppelés à cllbrer vec d'utres prjets.et institutins des Ntins Unies dns le dmine de leur spécilité u sur le pln générl de l frmtin prfessinnelle: PNUD, UNESC, FA, UNICEF, SADCC, BIT - Centre de Cucr-Sumbe. Nuvelle demnde de cpértin technique 53. Avec le cncurs d'un cnsultnt.et du cnseiller réginl du BIT, un dcument de prjet de cpértin technique du PNUD-BIT - Système ntinl de frmtin prfessinnelle - été élbré.en décembre 198.et refrmulë,.en mi 1988, pr le Cnseiller technique principl.en ccrd vec les nuvelles directives intervenues. Ce nuveu prjet - ANG 8/00 s'inscrit dns le cdre de l mise.en plce.et du dévelppement d'un système ntinl cpble de déterminer, de plnifier.et de crdnner les ctivités de frmtin prfessinnelle nécessires u dévelppement sci-écnmique de l République ppulire d'angl. Crdintin générle du prjet 54. L crdintin générle des ctivités de l'équipe interntinle du prjet été d'brd cnfiée à un.expert.en chrge, ssumnt.en même temps l fnctin d'.expert.en rts grphiques, jusqu'u 30 juin 198, puis à llexpert.en mécnique générle/mchines-utils, du 1er juillet u 31 décembre 198. Un Cnseiller technique principl.est.entré.en fnctins à cmpter du 21 mrs D. Difficultés rencntrées pendnt l rélistin du prjet 55. D'une mnière générle, l'ccmplissement des tâches cnfiées u prjet.est cnstmment resté lié ux difficultés typiques d'un pys.en dévelppement ynt à surmnter llensemble des prblèmes qui suivent l'ccès à l'indépendnce. C!est insi que les.experts nt dû s'engger persnnellement dns chcune des tâches crrespndnt ux diverses étpes de rélistin, ce qui lrgement cntribué à l'influence cquise pr le prjet.et u succès dnt il peut.être crédité mis sns dute.entrîné prllèlement une sus-utilistin reltive de l cmpétence prfessinnelle des.experts. Acht de mtériel et de mbilier sur le mrché lcl 56. Les difficultés.et l'irrégulrité de l'pprvisinnement lcl nt prvqué une grnde perte de temps pur l'cht des furnitures nécessires ux teliers: mtériel électrique, utils mnuels, pièces de rechnge, mbilier de trvil, etc. 'Réceptin de l'équipement 5. De très lngs délis nt mrqué l'cheminement de l'équipement jusqu'u prt de Lund (en générl de neuf à duze mis), ce qui ffecte nécessirement l bnne.exécutin de prjets à curt terme. Niveu de frmtin des élèves 58. Les experts.et les hmlgues nt dû cnscrer beucup de temps à l'dpttin des mnuels d'infrmtin technique et des fiches d'exécutin prtique u bs niveu d'élèves qui, très suvent, me mîtrisent ps les ntins élémentires de l'rithmétique, vire de l lngue prtugise. Intérêt ffert pr l prfessin d'instructeur 59. Les bns prfessinnels n'épruvent.en générl que peu d'intérêt pur le trvil d'instructeur; l'échelle des slires.existnte.et les cnditins sciles ffertes ne

19 les incitent guère à ccepter un trvil de frmteur; ils préfèrent suvent sit entrer dns l'industrie, sit uvrir de petits teliers du secteur infrmel qui leur ssurent de meilleurs revenus. L première réunin du cnseil ntinl frt bien nlysé cette situtin mis les cnditins générles du pys ne rendent ps isée l recherche de slutins cncrètes. Pste d'expert en gestin.et rgnistin des centres de frmtin prfessinnelle 60. Le fit que l'expert dns ce dmine n'it finlement ps été recruté n' ps permis d'btenir les résultts escmptés.en ce qui cncerne le renfrcement de l cpcité de gestin.et d'dministrtin du CNFP. Structure.et myens de l Directin ntinle de l frmtin prfessinnelle 61. Les prblèmes que pse l structure dministrtive.et les fibles myens humins et mtériels dnt dispse l DNFP, qui en.est.encre à ses débuts, devrient truver leur slutin vec l'pplictin du nuveu sttut rgnique du ministère de 1'Eductin.et du règlement interne de l DNFP, récemment dpté. Cmprisn systémtique des résultts ttendus.et des résultts btenus ) Dcument de prjet riginl 62. Résultts ttendus Résultts btenus Cnstitutin d'un grupe de 13 instructeurs d'telier qulifiés, à svir: mchinesutils (4), rts grphiques (3), mécnique générle (3).et réfrigértin (3) Ensemble de.prgrmmes, mnuel s.et mtériel didctique mis u pint dns les qutre dmines précités Ateliers.et équipements dptés ux besins de frmtin prtique Frmtin chevée de 5 uvriers qulifiés; mchines-utils (12), réfrigértin (15), rts grphiques (15).et mécnique générle (15) Renfrcement des structures dministrtives.et finncières du CNFP Frmtin de 15 instructeurs d'telier qulifiés, à svir: mchines-utils (5), rts grphiques (2), mécnique générle (3).et réfrigértin (5) (prgr ) Prgrmmes élbrés u refrmulés pur les qutre spécilités; pges de mtériel didctique élbrées (prgr ) Ateliers des qutre spécilités, en plein fnctinnement; biblithèque technique du CNFP instllée.et.en plein fnctinnement (prgr ) Frmtin de 59 uvriers: mchines-utils (1), réfrigértin (14), rts grphiques (15) et mécnique générle (13); 158 uvriers en curs de frmtin (prgr. 2-29) Résultt nn btenu, l'expert en rgnistin.et gestin de centres n'ynt ps été recruté (prgr. 34)

20 - 1 - Dcument de révisin C 63. Résultts ttendus Dignstic sur l situtin de l frmtin prfessinnelle.et des infrstructures et prgrmmes.existnts Résultts btenus "Enquête ntinle sur les besins de frmtin" en Angl, prtnt sur tus les ministères et secrétrits d'ett, vec dnnées précises sur tus les centres de frmtin.et les 624 entreprises cntrôlées du pys (prgr ) Etude glble "L frmtin prfessinnelle.en RPA - structure de l frce de trvil, myens.et besins de frmtin" (prgr. 39) Prpsitins détillées pur l mise.en euvre de l structure de l DNFP, y cmpris l'estimtin des myens nécessires et les besins de cpértin,externe à curt.et à myen terme Nuveu sttut rgnique du ministère de l'eductin.et règlement interne de l DNFP.en pplictin (prgr. 38) Nuveu bureu du prjet en fnctinnement u MED/DNFP (prgr. 38) Dcument du nuveu prjet ANG/8/00 inclunt les besins de cpértin.externe à myen terme (prgr. 53) Equipement de l DNFP.en mtériel de bureu (prgr. 38) Prjet de li-cdre de l frmtin prfessinnelle "Sttut de l frmtin prfessinnelle".et "règlement du Cnseil ntinl" ppruvés pr le Cnseil des ministres (prgr. 3) Mnuel de terminlgie de l frmtin prfessinnelle (prgr. 42) Unité technique de frmtin dns l'entreprise,.en fnctinnement UFE - "Wni'té de frmtin dns 1! entreprise" -en fnctinnement irrégulier près le décès de l!expert lcl (prgr )' Enquête ntinle sur les besins de frmtin rélisée (prgr ) Cinq frmteurs d'instructeurs de frmtin.et perfectinnement prfessinnels frmés.en méthdlgie.et pédggie de l frmtin prfessinnelle Quinze instructeurs frmés.en méthdlgie, et pédggie Dix frmteurs de frmteurs frmés pr deux séminires d'une durée ttle de 5 heures (prgr ) Embryn d'une unité de frmtin de frmteurs u CNFP (prgr ) 39 instructeurs du CNFP.et d'utres rgnismes frmés pr deux séminires d'une durée ttle de 90 heures (prgr )

PAAES/UFU 2ª Etapa Subprograma 2011-2014

PAAES/UFU 2ª Etapa Subprograma 2011-2014 SERVIÇO PÚBLICO FEDERAL MINISTÉRIO DA EDUCAÇÃO UNIVERSIDADE FEDERAL DE UBERLÂNDIA Pró-Reitoria de Graduação Diretoria de Processos Seletivos PAAES 2ª ETAPA SUBPROGRAMA 2011/2014 24 de fevereiro de 2013

Leia mais

ÉCOLE D HIVER ESCOLA DE INVERNO 2013 (DES)ENGAGEMENTS POLITIQUES ET CULTURELS PROGRAMME PROGRAMA. De 14 a 18 de Janeiro ORGANISATION ORGANIZAÇÃO

ÉCOLE D HIVER ESCOLA DE INVERNO 2013 (DES)ENGAGEMENTS POLITIQUES ET CULTURELS PROGRAMME PROGRAMA. De 14 a 18 de Janeiro ORGANISATION ORGANIZAÇÃO ÉCOLED HIVER ESCOLADEINVERNO2013 PROGRAMME PROGRAMA De14a18deJaneiro (DES)ENGAGEMENTSPOLITIQUESETCULTURELS ORGANISATION ORGANIZAÇÃO PARTENAIRES PARCEIROS DES)ENGAGEMENTSPOLITIQUESETCULTURELS SCIENCESPO

Leia mais

As questões de 01 a 05, cujas respostas deverão ser redigidas EM PORTUGUÊS, referem -se ao texto abaixo.

As questões de 01 a 05, cujas respostas deverão ser redigidas EM PORTUGUÊS, referem -se ao texto abaixo. 1 2 3 4 5 Confira se os dados contidos na parte inferior desta capa estão corretos e, em seguida, assine no espaço reservado para isso. Se, em qualquer outro local deste Caderno, você assinar, rubricar,

Leia mais

A Associação de Pais do LFIP tem o prazer de vos anunciar que no dia 29 de Novembro de 2014 irá realizar-se o 3º Marché de Noël Solidaire.

A Associação de Pais do LFIP tem o prazer de vos anunciar que no dia 29 de Novembro de 2014 irá realizar-se o 3º Marché de Noël Solidaire. Caros pais, A Associação de Pais do LFIP tem o prazer de vos anunciar que no dia 29 de Novembro de 2014 irá realizar-se o 3º Marché de Noël Solidaire. Esta iniciativa insere-se no âmbito de um projeto

Leia mais

Annales zéro baccalauréat 2013. Bac L - LV2. Ressources pour la classe de terminale. Portugais. Novembre 2012

Annales zéro baccalauréat 2013. Bac L - LV2. Ressources pour la classe de terminale. Portugais. Novembre 2012 éduscol Annales zéro baccalauréat 2013 Ressources pour la classe de terminale Bac L - LV2 Portugais Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre des activités d'enseignement

Leia mais

PORTUGUÊS DE VIAGEM PV3 - RESTAURANTE A

PORTUGUÊS DE VIAGEM PV3 - RESTAURANTE A 1 TIPOS DE RESTAURANTES PORTUGUÊS DE VIAGEM Falar sobre a comida é uma delícia! Mas falar sobre a comida no Brasil é assunto extenso! Existem muitas variações entre as regiões brasileiras. Então, vamos

Leia mais

SÓ ABRA QUANDO AUTORIZADO.

SÓ ABRA QUANDO AUTORIZADO. UNIVERSIDADE FEDERAL DE MINAS GERAIS FRANCÊS 2 a Etapa SÓ ABRA QUANDO AUTORIZADO. Leia atentamente as instruções que se seguem. 1 - Este Caderno de Prova contém quatro questões, constituídas de itens e

Leia mais

Informações básicas e. política de salário mínimo. Étude preliminaire de Claudio Dedecca (consultant BIT) avec appui de l INE PATRICK BELSER OIT

Informações básicas e. política de salário mínimo. Étude preliminaire de Claudio Dedecca (consultant BIT) avec appui de l INE PATRICK BELSER OIT Informações básicas e parâmetros para adoção da política de salário mínimo em Cabo Verde : Étude preliminaire de Claudio Dedecca (consultant BIT) avec appui de l INE PATRICK BELSER OIT STRUCTURE DE LA

Leia mais

Bienvenue à l'ecole en France Bemvindo à escola em França

Bienvenue à l'ecole en France Bemvindo à escola em França Bienvenue à l'ecole en France Bemvindo à escola em França Ses objectifs / OBJECTIVOS Éduquer pour vivre ensemble -> Educar para viver juntos Portugais Português Instruire pour comprendre aujourd hui, construire

Leia mais

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ

PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ LA SOCIÉTÉ Première société portugaise de traitement et de récupération "in situ" des huiles industrielles ans d'expérience PURIFICADORA avec sa propre technologie de procédé

Leia mais

A formação do engenheiro para as próximas décadas

A formação do engenheiro para as próximas décadas Seminário Inovação Pedagógica na Formação do Engenheiro Universidade de São Paulo Maio de 2003 A formação do engenheiro para as próximas décadas Henrique Lindenberg Neto Escola Politécnica da Universidade

Leia mais

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Leia mais

MODALIDADES DE FINANCIAMENTO DA FORMAÇÃO PROFISSIONAL Como mobilizar os recursos do setor privado?

MODALIDADES DE FINANCIAMENTO DA FORMAÇÃO PROFISSIONAL Como mobilizar os recursos do setor privado? MODALIDADES DE FINANCIAMENTO DA FORMAÇÃO PROFISSIONAL Como mobilizar os recursos do setor privado? Apresentação Marc Ziegler / Instituições e desenvolvimento REFERÊNCIA ÀS PRINCIPAIS FONTES DE FINANCIAMENTO

Leia mais

Língua Estrangeira: FRANCÊS L alarme intelligente Finis les hurlements intempestifs, elle reconnaît les cambrioleurs Les alarmes, c est bien pratique Sauf quand ça se met à hurler à tout bout de champ

Leia mais

CAFEZINHO BRASILEIRO A5

CAFEZINHO BRASILEIRO A5 1 PRONOMES (adjetivo) DEMONSTRATIVOS Déterminant Démonstratifs Oi Paulo, esse bola é do seu filho? Salut Paulo, ce balon est à ton fils? Sim, é dele. Oui, c est à lui. Les déterminants démonstratifs (pronomes

Leia mais

2.2. Ensino e a construção da cidadania: da moral religiosa à moral cívica.

2.2. Ensino e a construção da cidadania: da moral religiosa à moral cívica. 2.2. Ensino e a construção da cidadania: da moral religiosa à moral cívica. Cinq mémoires sur l instruc1on publique (1791). Présenta@on, notes, bi- bliographie et chronologie part Charles Coutel et Catherine

Leia mais

Mateus Geraldo Xavier. Contribuição do Ensino Religioso no processo de educação da fé: um estudo teológico-pastoral. Dissertação de Mestrado

Mateus Geraldo Xavier. Contribuição do Ensino Religioso no processo de educação da fé: um estudo teológico-pastoral. Dissertação de Mestrado Mateus Geraldo Xavier Contribuição do Ensino Religioso no processo de educação da fé: um estudo teológico-pastoral Dissertação de Mestrado Programa de Pós-graduação em Teologia do Departamento de Teologia

Leia mais

FR Appel à participation : Micro-résidence de production et d affichage, Porto, Portugal 18 Avril-28 Avril 2016.

FR Appel à participation : Micro-résidence de production et d affichage, Porto, Portugal 18 Avril-28 Avril 2016. FR Appel à participation : Micro-résidence de production et d affichage, Porto, Portugal 18 Avril-28 Avril 2016. L association In Extenso est historiquement liée aux projets «hors les murs» puisque sa

Leia mais

6 Só será permitido o uso de dicionário FRANCÊS/FRANCÊS.

6 Só será permitido o uso de dicionário FRANCÊS/FRANCÊS. 1 2 3 4 5 Confira se os dados contidos na parte inferior desta capa estão corretos e, em seguida, assine no espaço reservado para isso. Se, em qualquer outro local deste Caderno, você assinar, rubricar,

Leia mais

Parlez-vous européen?

Parlez-vous européen? Parlez-vous européen? A BONECA BRAILLIN 1. Résumé Parece uma boneca normal mas não é. A Braillin possui seis botões em relevo correspondentes aos seis pontos base da linguagem braille (P.) / braile (B.).

Leia mais

FAIRTRADE LABELLING ORGANIZATIONS INTERNATIONAL

FAIRTRADE LABELLING ORGANIZATIONS INTERNATIONAL A: Tous les acteurs de la filière du Commerce Equitable certifiés pour la mangue, la banane, la pulpe d araza / Produtores e Comerciantes certificados da manga, da banana e da polpa de araza de CJ Tous

Leia mais

Télécommande standard non polarisée 0 039 01

Télécommande standard non polarisée 0 039 01 01 Télécommande standard non polarisée R Caractéristiques techniques Alimentation...:230 V± 50/60 Hz 10 ma Capacité des bornes : 2 X 1,5 mm 2 Fixation...:surrailoméga Encombrement.... : 4 modules (70 mm)

Leia mais

RARI Construções Metálicas, Engenharia, Projectos e Soluções Industriais, SA. RARI TECH Septembre 2015

RARI Construções Metálicas, Engenharia, Projectos e Soluções Industriais, SA. RARI TECH Septembre 2015 RARI Construções Metálicas, Engenharia, Projectos e Soluções Industriais, SA. RARI TECH Septembre 2015 QUI SOMMES-NOUS? RARI Construções Metálicas, Engenharia, Projectos e Soluções Industriais SA. est

Leia mais

EQUIVALÊNCIAS DE CRÉDITOS EQUIVALÊNCIAS DE CRÉDITOS E DUPLOS DIPLOMAS EQUIVALENCES DE CRÉDITS ET DOUBLE DIPLÔMES

EQUIVALÊNCIAS DE CRÉDITOS EQUIVALÊNCIAS DE CRÉDITOS E DUPLOS DIPLOMAS EQUIVALENCES DE CRÉDITS ET DOUBLE DIPLÔMES Encontros Acadêmicos de São Paulo 23/09/2005 EQUIVALÊNCIAS DE CRÉDITOS E DUPLOS DIPLOMAS EQUIVALENCES DE CRÉDITS ET DOUBLE DIPLÔMES EQUIVALÊNCIAS DE CRÉDITOS Aproveitamento de estudos realizados em outra

Leia mais

Provas orais em Língua Estrangeira Ensino Secundário Francês 11º ano, Nível de Continuação Janeiro 2009

Provas orais em Língua Estrangeira Ensino Secundário Francês 11º ano, Nível de Continuação Janeiro 2009 Provas orais em Língua Estrangeira Ensino Secundário Francês 11º ano, Nível de Continuação Janeiro 2009 Esta prova desenvolve-se em três partes e tem uma duração aproximada de 15-20 minutos para cada grupo

Leia mais

Linus Pauling Fascina Ana Maria Malik

Linus Pauling Fascina Ana Maria Malik Filantropia como estratégia em cinco organizações hospitalares privadas no Município de São Paulo - Brasil Philanthropie comme stratégie dans cinq organisations hospitaliers privée à são Paulo - Brasil

Leia mais

Logements. Innovation & Qualité

Logements. Innovation & Qualité Logements Innovation & Qualité Innovation & Qualité FCM - Cofragens e Construções, S.A.. FCM - Espagne. FCM - Cofraje si Constructii, SRL. FCM - Algérie. FCM & LC Construções, Lda.. FCM - Fôrmas e Construções,

Leia mais

Bienvenue au Cours Préparatoire Bemvindos à Primária

Bienvenue au Cours Préparatoire Bemvindos à Primária Bienvenue au Cours Préparatoire Bemvindos à Primária Ce qui ne change pas O que não se altera entre o pré-escolar e o 1º ano no LFIP L organisation administrative/a organização administrativa -Les contacts

Leia mais

Carolina de Campos Borges PERMANÊNCIAS E MUDANÇAS: Individualismo, trajetórias de vida e família. Tese de Doutorado

Carolina de Campos Borges PERMANÊNCIAS E MUDANÇAS: Individualismo, trajetórias de vida e família. Tese de Doutorado Carolina de Campos Borges PERMANÊNCIAS E MUDANÇAS: Individualismo, trajetórias de vida e família Tese de Doutorado Tese apresentada ao Programa de Pós-graduação em Psicologia Clínica da PUC-Rio como requisito

Leia mais

PROVA GLOBAL DE 9º ANO DE ESCOLARIDADE FRANCÊS 3 2005-2006

PROVA GLOBAL DE 9º ANO DE ESCOLARIDADE FRANCÊS 3 2005-2006 ESCOLA PROVA GLOBAL DE 9º ANO DE ESCOLARIDADE FRANCÊS 3 2005-2006 I Lisez attentivement le texte ci-dessous et les questions pour avoir une vision globale de ce qu'on vous demande. Une eau pas très écolo!

Leia mais

Vu de ma fenêtre O que eu vejo da minha janela

Vu de ma fenêtre O que eu vejo da minha janela Vu de ma fenêtre O que eu vejo da minha janela Jean Foucault Gloria Kirinus Appel à projet d écriture Chamado geral ao projeto de criação literária Août 2012 Agosto 2012 répondre à : Jean Foucault, jean.foucault0@orange.fr

Leia mais

6 Só será permitido o uso de dicionário FRANCÊS/FRANCÊS.

6 Só será permitido o uso de dicionário FRANCÊS/FRANCÊS. 1 2 3 4 5 Confira se os dados contidos na parte inferior desta capa estão corretos e, em seguida, assine no espaço reservado para isso. Se, em qualquer outro local deste Caderno, você assinar, rubricar,

Leia mais

GUIDE DE L ÉTUDIANT INTERNATIONAL

GUIDE DE L ÉTUDIANT INTERNATIONAL GUIDE DE L ÉTUDIANT INTERNATIONAL Votre arrivée à l UFCSPA demande des procédures administratives nécessaires à votre séjour au Brésil (visa, CPF, RNE) et à votre confort et sécurité (santé et transports),

Leia mais

CAFEZINHO BRASILEIRO A7

CAFEZINHO BRASILEIRO A7 1 VERBOS REGULARES -ER e -IR Verbes Réguliers -ER et -IR COMER ASSISTIR eu como assisto você come assiste nós comemos assistimos vocês comem assistem BEBER boire DEVER devoir VENDER vendre VIVER vivre

Leia mais

1 por quarto, por estada 1 par chambre, par séjour

1 por quarto, por estada 1 par chambre, par séjour 1 por quarto, por estada 1 par chambre, par séjour 1 por quarto, por estada Desde 2012 que depositamos anualmente 10 000 na conta Small Gestures Big Hopes. Adicionalmente, contamos com os nossos hóspedes

Leia mais

34º CAMPEONATO DA EUROPA DE SUB-17 MASCULINOS

34º CAMPEONATO DA EUROPA DE SUB-17 MASCULINOS Para: De: FEDERAÇÕES EUROPEIAS PRESIDENTE DO CERH Data: 22 de Março de 2014 Assunto: 34º CAMPEONATO DA EUROPA DE SUB-17 MASCULINOS Exmºs Senhores: Como estabelecido no ponto 4 do meu Comunicado refª FG-005/2014,

Leia mais

APPEL À COMMUNICATIONS CHAMADA DE TRABALHOS

APPEL À COMMUNICATIONS CHAMADA DE TRABALHOS APPEL À COMMUNICATIONS CHAMADA DE TRABALHOS 4 ème Congrès TRANSFORMARE Centre Franco Brésilien de Recherches en Innovation, Organisations et Durabilité ISC Institut Supérieur de Commerce de Paris 22, bd

Leia mais

INVESTIGADORA DO CPIHTS DEFENDE TESE DE MESTRADO EM COIMBRA

INVESTIGADORA DO CPIHTS DEFENDE TESE DE MESTRADO EM COIMBRA INVESTIGADORA DO CPIHTS DEFENDE TESE DE MESTRADO EM COIMBRA A Dra. Sónia Maria dos Santos, Assistente Social, docente do Instituto Superior Miguel Torga, Investigadora do Centro Português de Investigação

Leia mais

Le maître ignorant : cinq lessons sur l émancipation intellectuelle (1987)

Le maître ignorant : cinq lessons sur l émancipation intellectuelle (1987) Le maître ignorant : cinq lessons sur l émancipation intellectuelle (1987) de Jacques Rancière O mestre ignorante: cinco lições sobre a emancipação intelectual, de Jacques Rancière Grupo de leitura em

Leia mais

Biblioteca Hilda Hilst (na República Dominicana) Cristiane Grando *

Biblioteca Hilda Hilst (na República Dominicana) Cristiane Grando * Biblioteca Hilda Hilst (na República Dominicana) Cristiane Grando * São Domingos, março de 2012 Escrito especialmente para o blog de Sônia Mara: http://www.aventurasdasonia.blogspot.com/2012/03/brasileiro-doseculo-o-homem-livro.html

Leia mais

CASNAV d'orléans Tours Jacques Chavanes, formateur. Les similitudes et les différences entre le français et le portugais

CASNAV d'orléans Tours Jacques Chavanes, formateur. Les similitudes et les différences entre le français et le portugais CASNAV d'orléans Turs Jacques Chavanes, frmateur. Les similitudes et les différences entre le français et le prtugais Surces utilisées Aide des enseignants en langues et cultures d rigine (ELCO) en arabe

Leia mais

FRANCÊS INSTRUÇÕES 1 - ESTA PROVA CONTÉM 1 (UM) TEXTO SEGUIDO DE QUESTÕES DE COMPREENSÃO 2 - ESCOLHA E ASSINALE A ALTERNATIVA CORRETA, SEMPRE DE ACORDO COM O TEXTO EXISTE-T-IL DES RECETTES POUR ÊTRE HEUREUX?

Leia mais

Laurent FONBAUSTIER. Jeudi 18 octobre 2012

Laurent FONBAUSTIER. Jeudi 18 octobre 2012 Laurent FONBAUSTIER Jeudi 18 octobre 2012 France et Europe après Rio + 20 : Peut-on croire au développement durable? França e Europa pós Rio + 20 : Pode-se crer em desenvolvimento sustentável? I. UNE VOLONTÉ

Leia mais

PLUS QU UNE ÉCOLE UN AVENIR MAIS QUE UMA ESCOLA UM FUTURO

PLUS QU UNE ÉCOLE UN AVENIR MAIS QUE UMA ESCOLA UM FUTURO PLUS QU UNE ÉCOLE UN AVENIR MAIS QUE UMA ESCOLA UM FUTURO MAIS QUE UMA ESCOLA UM FUTURO O Lycée Français International de Porto, localizado num local excecional, com amplos espaços verdes, não tem parado

Leia mais

Ciência e Comunicação science et communication

Ciência e Comunicação science et communication Resumo résumé Os periódicos de divulgação científica sobre saúde procuram atingir um público fora do ambiente acadêmico com capas impressionantes, atrativas, sobretudo convincentes. A retórica nessas publicações

Leia mais

Guide de l étudiant haïtien boursier au Brésil

Guide de l étudiant haïtien boursier au Brésil Guide de l étudiant haïtien boursier au Brésil Programme Pro-HaÏti Toutes les informations y décrites doivent être interprétées conformément aux règles et aux restrictions légales du Brésil. Guide de l

Leia mais

ENTRE NÓS I ENTRE NOUS De Hélène Veiga Gomes & Pauliana Valente Pimentel

ENTRE NÓS I ENTRE NOUS De Hélène Veiga Gomes & Pauliana Valente Pimentel ENTRE NÓS I ENTRE NOUS De 52', cores couleurs, 2014 Partenaires Parceiros DgArtes, Instituto Camões, LARGO Residências, Galeria das Salgadeiras ENTRE NÓS explora a vida urbana de duas ruas : a Rua do Benformoso,

Leia mais

UQÀM Université du Québec à Montrilal

UQÀM Université du Québec à Montrilal UQÀM Université du Québec à Montrilal ENTENTE-CADRE entre UNIVERSIDADE FEDERAL DE SAO CARLOS, représentée par Dr. Targino de Araûjo Filho, recteur et UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL (UQAM),représentée

Leia mais

A qualidade de software multimédia educativo segundo produtores e educadores: perspectivas em confronto

A qualidade de software multimédia educativo segundo produtores e educadores: perspectivas em confronto X COLÓQUIO DA AFIRSE/AIPELF A qualidade de software multimédia educativo segundo produtores e educadores: perspectivas em confronto Sofia VISEU &Fernando Albuquerque COSTA * 1 Introdução Uma das componentes

Leia mais

PÚBLIO, Marcelo Abilio

PÚBLIO, Marcelo Abilio PÚBLIO, Marcelo Abilio Né le 10 juin 1975 à Sorocaba-SP (Brésil) m.publio@gmail.com Situation actuelle Depuis 2013 : Enseignant-Chercheur en photographie, audiovisuel et cinéma d animation à l'université

Leia mais

Je remercie Mme Narvaez-Goldstein et M. Fourneyron d avoir accepté de suivre ce travail. Je remercie les personnes qui m ont accordé des entretiens

Je remercie Mme Narvaez-Goldstein et M. Fourneyron d avoir accepté de suivre ce travail. Je remercie les personnes qui m ont accordé des entretiens Je remercie Mme Narvaez-Goldstein et M. Fourneyron d avoir accepté de suivre ce travail. Je remercie les personnes qui m ont accordé des entretiens et m ont fait partager leurs connaissances et leurs expériences

Leia mais

MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST PORTUGAIS NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE :

MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST PORTUGAIS NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE : - 1 - MERCI DE NOUS RENVOYER VOTRE TEST A : info@soft-formation.com TEST PORTUGAIS SOCIETE : RESPONSABLE FORMATION : TELEPHONE : FAX : NOM DU STAGIAIRE : PRENOM DU STAGIAIRE : TELEPHONE : FAX : DATE DU

Leia mais

Joseph Monier Parte I O inventor do cimento armado. Notas de aula. Prof. Eduardo C. S. Thomaz. pág. 2/14. Bois de Boulogne.

Joseph Monier Parte I O inventor do cimento armado. Notas de aula. Prof. Eduardo C. S. Thomaz. pág. 2/14. Bois de Boulogne. pág. 1/14 '' Le jardinier Joseph Monier inventeur du béton armé (1823-1906)''. O JARDINEIRO JOSEPH MONIER INVENTOR DO CONCRETO ARMADO http://en.wikipedia.org/wiki/joseph_monier http://www.scoop.it/t/what-s-going-on-in-the-sigalon-valley/p/106869709/conference-joseph-monier-inventeur-du-beton-arme-uzes

Leia mais

N. o 66 19-3-1998 DIÁRIO DA REPÚBLICA I SÉRIE-A

N. o 66 19-3-1998 DIÁRIO DA REPÚBLICA I SÉRIE-A 1195 esta não poderá ser interpretada como isentando os funcionários de nacionalidade portuguesa da prestação de serviço militar obrigatório ou do serviço cívico que o pode substituir. Artigo 8. o 1 Os

Leia mais

climatização Gás energias renováveis énergies renouvelables climatisation Gaz

climatização Gás energias renováveis énergies renouvelables climatisation Gaz Gás Gaz climatização energias renováveis énergies renouvelables Empresa Entreprise A SolGás foi fundada em 1979, por José Fernando Pinheiro Ribeiro em Marco de Canaveses, como empresa de comércio e distribuição

Leia mais

Autonomia e o comportamento ético do aluno da educação à distância Autonomie et comportement éthique des étudiants de l'enseignement à distance

Autonomia e o comportamento ético do aluno da educação à distância Autonomie et comportement éthique des étudiants de l'enseignement à distance Autonomia e o comportamento ético do aluno da educação à distância Autonomie et comportement éthique des étudiants de l'enseignement à distance Adriano Faria (Universidade Tuiuti do Paraná) Valmir Thomé

Leia mais

As questões de 01 a 05, cujas respostas deverão ser redigidas EM PORTUGUÊS, referem -se ao texto abaixo.

As questões de 01 a 05, cujas respostas deverão ser redigidas EM PORTUGUÊS, referem -se ao texto abaixo. 1 2 3 4 5 Confira se os dados contidos na parte inferior desta capa estão corretos e, em seguida, assine no espaço reservado para isso. Se, em qualquer outro local deste Caderno, você assinar, rubricar,

Leia mais

Bienvenue BEM-VINDO(A)

Bienvenue BEM-VINDO(A) Bienvenue BEM-VINDO(A) > En France, l école publique est gratuite et l instruction est obligatoire pour les filles et les garçons âgés de 6 à 16 ans. Le parcours de l élève peut commencer à 3 ans (voire

Leia mais

1444 Diário da República, 1.ª série N.º 81 27 de Abril de 2010

1444 Diário da República, 1.ª série N.º 81 27 de Abril de 2010 1444 Diário da República, 1.ª série N.º 81 27 de Abril de 2010 Decreto n.º 9/2010 de 27 de Abril A República Portuguesa e a República Francesa, visando incentivar a mobilidade dos estudantes de ambos os

Leia mais

A natureza jurídica sui generis do membro da EIRELI 1*

A natureza jurídica sui generis do membro da EIRELI 1* A natureza jurídica sui generis do membro da EIRELI 1* Nadialice Francischini de Souza 2** Em 11 de julho de 2011 foi sancionada a Lei n. 12.441, que criou a Empresa Individual de Responsabilidade Limitada

Leia mais

CONCEPÇÕES DE ENSINO DE GEOGRAFIA E HISTÓRIA EM ESCOLAS CAMPINENSES Danielle Gomes de Sousa Raquel Nobre Santos Melânia Mendonça Rodrigues

CONCEPÇÕES DE ENSINO DE GEOGRAFIA E HISTÓRIA EM ESCOLAS CAMPINENSES Danielle Gomes de Sousa Raquel Nobre Santos Melânia Mendonça Rodrigues CONCEPÇÕES DE ENSINO DE GEOGRAFIA E HISTÓRIA EM ESCOLAS CAMPINENSES Danielle Gomes de Sousa Raquel Nobre Santos Melânia Mendonça Rodrigues Resumo: O artigo decorre de uma pesquisa, realizada em uma escola

Leia mais

Compiègne, cité impériale

Compiègne, cité impériale Compiègne, cité impériale À proximité immédiate de Paris et de l aéroport international Roissy Charles-de-Gaulle, reliée à la Belgique et à l Europe du Nord par l autoroute A1, Compiègne est un pôle régional

Leia mais

Verbos transitivos indiretos em francês: proposta de base de dados

Verbos transitivos indiretos em francês: proposta de base de dados Verbos transitivos indiretos em francês: proposta de base de dados Aline Vasconcelos Sabrina Salaberry Isasa Cleci Regina Bevilacqua Patrícia Chittoni Ramos Reuillard UFRGS Resumo: Uma das maiores dificuldades

Leia mais

RECHARGEABLE PORTABLE SOUND SYSTEM WITH USB-MP3 & VHF MIC

RECHARGEABLE PORTABLE SOUND SYSTEM WITH USB-MP3 & VHF MIC RECHARGEABLE PORTABLE SOUND SYSTEM WITH USB-MP3 & VHF MIC SYSTEME DE SONORISATION PORTABLE RECHARGEABLE AVEC LECTEUR USB-MP3 & MICRO VHF SISTEMA DE SOM PORTÁTIL RECARREGÁVEL COM USB-MP3 & MICROFONE VHF

Leia mais

O USO E A IMPORTÂNCIA DA CANÇÃO NO PROCESSO DE ENSINO-APRENDIZAGEM EM CURSOS DE LÍNGUAS ESTRANGEIRAS

O USO E A IMPORTÂNCIA DA CANÇÃO NO PROCESSO DE ENSINO-APRENDIZAGEM EM CURSOS DE LÍNGUAS ESTRANGEIRAS O USO E A IMPORTÂNCIA DA CANÇÃO NO PROCESSO DE ENSINO-APRENDIZAGEM EM CURSOS DE LÍNGUAS ESTRANGEIRAS Manoela Salles Nery de Castro Eriton Rodrigues de França Departamento de Letras - UFRN RESUMO: O artigo

Leia mais

PROVA DE EXPRESSÃO ORAL E

PROVA DE EXPRESSÃO ORAL E FRANCÊS 12.ºANO NÍVEL DE CONTINUAÇÃO PROVA DE EXPRESSÃO ORAL E Esta prova desenvolve-se em três partes e tem uma duração aproximada de 20 minutos para cada grupo de dois alunos. Domínios de referência

Leia mais

ORIENTAÇÕES GERAIS AOS CANDIDATOS

ORIENTAÇÕES GERAIS AOS CANDIDATOS ORIENTAÇÕES GERAIS AOS CANDIDATOS 1 Confira se este caderno contém uma proposta de redação e 06 questões discursivas, distribuídas conforme o quadro abaixo. TIPO CONTEÚDO Nº DE QUESTÕES E PROPOSTA Redação

Leia mais

Descrição e formalização de palavras compostas do português do Brasil para elaboração de um dicionário eletrônico

Descrição e formalização de palavras compostas do português do Brasil para elaboração de um dicionário eletrônico Aucione Das Dores Smarsaro Descrição e formalização de palavras compostas do português do Brasil para elaboração de um dicionário eletrônico Tese de Doutorado DEPARTAMENTO DE LETRAS Programa de Pós-Graduação

Leia mais

A pedagogia da luz na recriação do cego de nascença Jo 9,1-12

A pedagogia da luz na recriação do cego de nascença Jo 9,1-12 Maria da Conceição Vieira A pedagogia da luz na recriação do cego de nascença Jo 9,1-12 Dissertação de Mestrado Dissertação apresentada ao programa de Pós-Graduação em Teologia PUC-Rio, como requisito

Leia mais

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PORTUGAIS LANGUE VIVANTE 2

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE. Session 2011 PORTUGAIS LANGUE VIVANTE 2 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE Session 2011 PORTUGAIS LANGUE VIVANTE 2 Série L : 3 heures coefficient 4 Série S : 2 heures coefficient 2 Série STG (sauf CGRH) : 2 heures coefficient 2 Série STG

Leia mais

A empresa L entreprise

A empresa L entreprise A empresa L entreprise A Engimov Construções, S.A. iniciou a sua atividade em 2007, tendo promovido o seu processo de internacionalização logo no ano seguinte. Numa primeira fase, o mercado Europeu foi

Leia mais

Interferência do português língua materna vs supergeneralização na escrita em francês

Interferência do português língua materna vs supergeneralização na escrita em francês Interferência do português língua materna vs supergeneralização na escrita em francês Pablo Diego Niederauer Bernardi * (UFPel) Isabella Mozzilo (UFPel) Aprender línguas pressupõe o desenvolvimento de

Leia mais

Justiça Restaurativa, Experiências Brasileiras, Propostas e. Direitos Humanos

Justiça Restaurativa, Experiências Brasileiras, Propostas e. Direitos Humanos 1 Universidade Metodista de Piracicaba Faculdade de Direito Neemias Moretti Prudente Justiça Restaurativa, Experiências Brasileiras, Propostas e Direitos Humanos Piracicaba Fevereiro de 2009 2 Universidade

Leia mais

DIÁRIO DE BORDO CONTINGENTE PORTUGUÊS. 22 a 25 de Abril de 2011

DIÁRIO DE BORDO CONTINGENTE PORTUGUÊS. 22 a 25 de Abril de 2011 DIÁRIO DE BORDO CONTINGENTE PORTUGUÊS. 22 a 25 de Abril de 2011 2 MENSAGEM DO CHEFE DE CONTINGENTE Meus caros Caminheiros, Companheiros e Dirigentes... Mais uma vez, uns quantos de nós, terão oportunidade

Leia mais

A PRODUÇÃO. Instalação de corte a laser

A PRODUÇÃO. Instalação de corte a laser 1 A EMPRESA É desde os anos 50 que a actividade da Desalto faz parte da tradição produtiva da Brianza, uma região excepcional onde os mestres do design italiano e do «Made in Italy» encontraram um terreno

Leia mais

CADERNO DE PROVA 1.ª FASE

CADERNO DE PROVA 1.ª FASE AZUL CADERNO DE PROVA 1.ª FASE Francês Nome do candidato Nome do curso / Turno Local de oferta do curso N.º de inscrição Assinatura do candidato Coordenação de Exames Vestibulares I N S T R U Ç Õ E S LEIA

Leia mais

O formulário de longa duração e o agendamento no seguinte endereço: http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/spip.php?rubrique147

O formulário de longa duração e o agendamento no seguinte endereço: http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/spip.php?rubrique147 VISTOS PARA MENORES O formulário de longa duração e o agendamento no seguinte endereço: http://riodejaneiro.ambafrance-br.org/spip.php?rubrique147 Taxa do visto ( não reembolsável) : Paga em Reais (espece),

Leia mais

O ENSINO DOS ARTIGOS PARA SURDOS: UMA PROPOSTA DE ENSINO BASEADO EM GÊNEROS TEXTUAIS.

O ENSINO DOS ARTIGOS PARA SURDOS: UMA PROPOSTA DE ENSINO BASEADO EM GÊNEROS TEXTUAIS. O ENSINO DOS ARTIGOS PARA SURDOS: UMA PROPOSTA DE ENSINO BASEADO EM GÊNEROS TEXTUAIS. Eloíza de Oliveira Chaves - UEPB eloisa_chaves@hotmail.com Gabrielly de Melo Cunha Sodré - UEPB gabrielly_mcsodré@hotmail.com

Leia mais

DIREITOS CONSTITUIDOS AOS PORTADORES DE DIABETES MELLITUS TIPO I DROITS CONSTITUÉS AUX TRANSPORTEURS DE DIABÈTES MELLITUS TYPE I

DIREITOS CONSTITUIDOS AOS PORTADORES DE DIABETES MELLITUS TIPO I DROITS CONSTITUÉS AUX TRANSPORTEURS DE DIABÈTES MELLITUS TYPE I DIREITOS CONSTITUIDOS AOS PORTADORES DE DIABETES MELLITUS TIPO I DROITS CONSTITUÉS AUX TRANSPORTEURS DE DIABÈTES MELLITUS TYPE I Antonio Rodrigues Sobrinho Filho Acadêmico em Pedagogia pela UFCG* RESUMO:

Leia mais

X-MET8000. Confie, mas verifique: garanta a qualidade do produto com o último analisador de XRF portátil da Oxford Instruments

X-MET8000. Confie, mas verifique: garanta a qualidade do produto com o último analisador de XRF portátil da Oxford Instruments QUALIDADE Confie, mas verifique: garanta a qualidade do produto com o último analisador de XRF portátil da Oxford Instruments Identificação rápida e confiável de ligas e composições elementares para: Controle

Leia mais

/ CHRISTINA OITICICA / BIOGRAPHY / WORKS / PRESS

/ CHRISTINA OITICICA / BIOGRAPHY / WORKS / PRESS / CHRISTINA OITICICA / BIOGRAPHY / WORKS / PRESS Christina Oiticica Née en 1951 à Rio de Janeiro. Depuis 2002, Christina intervient directement dans la nature, Terre, «mère nourricière», symbole de féminité

Leia mais

Le texte multimodal dans les manuels scolaires au Brésil: une approche méthodologique pour la construction et l analyse d un corpus de discours

Le texte multimodal dans les manuels scolaires au Brésil: une approche méthodologique pour la construction et l analyse d un corpus de discours Le texte multimodal dans les manuels scolaires au Brésil: une approche méthodologique pour la construction et l analyse d un corpus de discours Jocenilson Ribeiro Universidade Federal de São Carlos UFSCar-Brasil

Leia mais

Forma e significado no cartoon e no sítio Web: a questão do género textual Audria Leal & Matilde Gonçalves

Forma e significado no cartoon e no sítio Web: a questão do género textual Audria Leal & Matilde Gonçalves Forma e significado no cartoon e no sítio Web: a questão do género textual Audria Leal & Matilde Gonçalves Abstract: Taking into account the theory of Socio-discursive Interactionism developed by Bronckart

Leia mais

Da Arqueologia à Genealogia a questão do sujeito no percurso filosófico de Michel Foucault

Da Arqueologia à Genealogia a questão do sujeito no percurso filosófico de Michel Foucault Fabiane Marques de Carvalho Souza Da Arqueologia à Genealogia a questão do sujeito no percurso filosófico de Michel Foucault Tese de Doutorado Tese apresentada ao Programa de Pós-graduação em Filosofia

Leia mais

ESCOLA SECUNDÁRIA DE D. DINIS TESTE DE FRANCÊS NÍVEL 3 MAIO 2005 9º ANO DE ESCOLARIDADE

ESCOLA SECUNDÁRIA DE D. DINIS TESTE DE FRANCÊS NÍVEL 3 MAIO 2005 9º ANO DE ESCOLARIDADE ESCOLA SECUNDÁRIA DE D. DINIS TESTE DE FRANCÊS NÍVEL 3 MAIO 2005 9º ANO DE ESCOLARIDADE Lisez ce texte attentivement et répondez aux questionnaires qui le suivent: À Paris, l été dernier, la pollution

Leia mais

Resolução da Questão 1 Texto Definitivo

Resolução da Questão 1 Texto Definitivo Questão Internet: . Acesso em: abr. 0. Considerando a figura acima apresentada, redija um texto dissertativo que atenda, necessariamente, ao que se pede a seguir. Identifique a

Leia mais

6 Não será permitido o uso de dicionário.

6 Não será permitido o uso de dicionário. 1 2 3 4 5 Confira se os dados contidos na parte inferior desta capa estão corretos e, em seguida, assine no espaço reservado para isso. Se, em qualquer outro local deste Caderno, você assinar, rubricar,

Leia mais

UNIVERSIDADE ESTADUAL DE FEIRA DE SANTANA DEPARTAMENTO DE LETRAS E ARTES METODOLOGIA DA PESQUISA EM LETRAS MINISTRANTE : Girlene Lima Portela

UNIVERSIDADE ESTADUAL DE FEIRA DE SANTANA DEPARTAMENTO DE LETRAS E ARTES METODOLOGIA DA PESQUISA EM LETRAS MINISTRANTE : Girlene Lima Portela UNIVERSIDADE ESTADUAL DE FEIRA DE SANTANA DEPARTAMENTO DE LETRAS E ARTES METODOLOGIA DA PESQUISA EM LETRAS MINISTRANTE : Girlene Lima Portela ABORDAGENS TEÓRICO-METODOLÓGICAS Pesquisa quantitativa ou qualitativa?

Leia mais

Estruturas Metálicas e Engenharia. Structures Métalliques et Ingénierie

Estruturas Metálicas e Engenharia. Structures Métalliques et Ingénierie Estruturas Metálicas e Engenharia Civil Structures Métalliques et Ingénierie Civil Qualidade Confiança Competência valor Qualité Confiance Compétence Valeur O ramo da construção é diferente todos os dias.

Leia mais

CONSULADO GERAL DA FRANCA EM SAO PAULO. O agendamento do seu pedido de visto é feito através do site: http://saopaulo.ambafrance-br.

CONSULADO GERAL DA FRANCA EM SAO PAULO. O agendamento do seu pedido de visto é feito através do site: http://saopaulo.ambafrance-br. CONSULADO GERAL DA FRANCA EM SAO PAULO (atualizado em : 29/08/2014) PEDIDO DE VISTO DE LONGA DURACAO (superior a 3 meses) MENORES ESCOLARIZADOS E DESACOMPAHADOS VIAGEMS ORGANIZADAS POR INTITUCOES OU AGENCIAS

Leia mais

Língua : Português e Francês Tradução simultânea. Sinopses das Intervenções :

Língua : Português e Francês Tradução simultânea. Sinopses das Intervenções : Encontro - Debate «Jóia, Espelho da Sociedade» Instituto Franco Português 25 de Fevereiro 2010 15h - 18h Parceria : IFP Ar.Co Comissariado e Moderação: Cristina Filipe Língua : Português e Francês Tradução

Leia mais

PORTUGAL A COUNTRY UNDERGOING CHANGES. Henrique Reguengo Jorge Nunes de Oliveira

PORTUGAL A COUNTRY UNDERGOING CHANGES. Henrique Reguengo Jorge Nunes de Oliveira PORTUGAL A COUNTRY UNDERGOING CHANGES Henrique Reguengo Jorge Nunes de Oliveira General/polyvalent Biochimie Endocrinologie Hématologie Microbiologie Immunologie Transfusion a) Génétique a) a) quelques

Leia mais

CabriWorld 2001-Montréal - Canada

CabriWorld 2001-Montréal - Canada - 1 - Cabri-géomètre à distance via Internet CabriWorld 2001-Montréal - Canada Alexandre Campos Silva alesilva@pucsp.br Vincenzo Bongiovanni vincenzo@atribuna.com.br PUC/SP- Brésil Résumé de l atelier

Leia mais

COOPERATIVA DE TRABALHO DOMÉSTICO: MECANISMO ALTERNATIVO DE PROTEÇÃO SOCIAL PARA OS TRABALHADORES DOMÉSTICOS DIARISTAS?

COOPERATIVA DE TRABALHO DOMÉSTICO: MECANISMO ALTERNATIVO DE PROTEÇÃO SOCIAL PARA OS TRABALHADORES DOMÉSTICOS DIARISTAS? COOPERATIVA DE TRABALHO DOMÉSTICO: MECANISMO ALTERNATIVO DE PROTEÇÃO SOCIAL PARA OS TRABALHADORES DOMÉSTICOS DIARISTAS? COOPERATIVE DE TRAVAIL DOMESTIQUE: AUTRE MÉCANISME DE PROTECTION SOCIALE POUR LES

Leia mais

Tournée au Japon invité par la chanteuse et compositeur Joyce.

Tournée au Japon invité par la chanteuse et compositeur Joyce. 2008 Lancement du DVD João Donato e Bud Shank ao vivo no Rio de Janeiro (Acre Musical/Urca Filmes/Biscoito Fino). Spectacle au Festival Jazz Plaza 2008, à Havane, Cuba et enregistrement d un DVD avec des

Leia mais

Championnat du Monde des Jeunes Eau Douce U14 U18 U23

Championnat du Monde des Jeunes Eau Douce U14 U18 U23 Championnat du Monde des Jeunes Eau Douce U14 U18 U23 Organization: Support: Invitation Monsieur le Président, La Fédération Portugaise de Pêche Sportive a l honneur d inviter l équipe nationale de votre

Leia mais

O Portal Digital da Diversidade Cultural Le Portail Numérique de la Diversité Culturelle

O Portal Digital da Diversidade Cultural Le Portail Numérique de la Diversité Culturelle O Portal Digital da Diversidade Cultural Le Portail Numérique de la Diversité Culturelle Carmen Aguiar (Unesp) Éder Moreira (Unip) Resumo Este projeto surgiu como resultado de pesquisas sobre educação

Leia mais

BOLETIM DA SFMC. Conceito de implicação nacional?... 30 Catástrofe, informações e elementos de linguagem..31

BOLETIM DA SFMC. Conceito de implicação nacional?... 30 Catástrofe, informações e elementos de linguagem..31 BOLETIM DA SFMC No. 84, novembro de 2015, ano XVII A vida da SFMC...2 Os atentados de Paris...5 Os principais acontecimentos...10 Bibliografia...25 Retrospectivas...26 Catástrofes e luto...27 Conceito

Leia mais

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 PORTUGAIS VENDREDI 20 JUIN 2014 LANGUE VIVANTE 1 Séries STI2D, STD2A, STL, ST2S : 2 heures coefficient 2 Série STMG : 2 heures coefficient 3 L'usage des dictionnaires

Leia mais

PORTAS EM COMPACTO FENÓLICO PORTES COMPACTE PHÉNOLIQUE - COMPACT PHENOLIC DOORS

PORTAS EM COMPACTO FENÓLICO PORTES COMPACTE PHÉNOLIQUE - COMPACT PHENOLIC DOORS PORTAS EM COMPACTO FENÓLICO PORTES COMPACTE PHÉNOLIQUE - COMPACT PHENOLIC DOORS ARCHIWOODXXI Instituto CUF Porto, Portugal Instituto CUF Porto, Portugal Porta em compacto fenólico e aro em alumínio - Porte

Leia mais